Abstract for L’Intermédialité, une médiation transgénérique dans l’écriture romanesque africaine

Résumé En s’engageant à faire une lecture intermédiale des œuvres dans l’écriture romanesque africaine, c’est encore une fois ouvrir une voie au questionnement du genre du roman. La forme romanesque s’inscrit définitivement dans une dynamique protéiforme, et la dimension intermédiale comme phénomène structurant la forme et le jeu narratif dans le récit rehausse le dialogue des indices formels. Ainsi, l’interférence des médias dans le réalisme de la narration des œuvres présente les dispositifs mis en place chez de nombreux auteurs pour mettre le quotidien en situation, en connexion. Les indicateurs médiatiques prennent possession et pouvoir de l’espace romanesque en assurant une médiation transgénérique sur les assises esthétiques.

Mots clés : Ecriture romanesque – Dimension intermédiale – Jeu narratif – Interférence des médias – Médiation transgénérique – Assises esthétiques