Abstract for Contraintes socioéconomiques des groupements féminins dans l’approvisionnement des cantines scolaires à Garango (Bouaflé)

RÉSUME Par la présente étude, nous avons tenté d’identifier l’ensemble des contraintes formelles et informelles de l’action collective qui ont une répercussion sur un processus d’implémentation et du fonctionnement des groupements féminins autour des cantines scolaires en Côte d’Ivoire. L’ensemble de ces contraintes venant des acteurs extérieurs crée, de plus en plus, une dépendance des groupements féminins de l’aide extérieure (Gouvernement, partenaires). Ces contraintes favorisent une atmosphère de contrôle total du groupement par le monde extérieur à travers les projets et aides pour la pérennisation de la contribution communautaire envers les cantines scolaires. En somme, cette étude menée, à Garango, nous a permis de comprendre les multiples intérêts venant de divers acteurs à travers les groupements féminins. L’atteinte de leurs objectifs suscite une interaction des acteurs extérieurs à la société rurale. L’étude nous a également permis de faire le point sur le processus de création des groupements féminins autour des cantines scolaires qu’utilise la Direction des Cantines Scolaires (DCS) pour atteindre la stratégie nationale « une école, une cantine, un groupement ».

Mots clés : Contraintes – PIPCS – Groupements féminins – Cantine scolaire