Abstract for Approche socio-anthropologique de la réticence à la consultation prénatale chez les femmes enceintes du District sanitaire de Korhogo (Côte d’Ivoire) : l’exemple de Napiélédougou

Résumé Cette recherche analyse les logiques sociales et enjeux de la réticence à la consultation prénatale chez les femmes senoufo de Côte d’Ivoire. L’étude porte sur un échantillon de 150 personnes dont 100 femmes enceintes, 30 hommes, 5 personnes âgées, 4 matrones traditionnelles, 6 tradi-praticiens et 5 personnes du staff médical. Les modalités du travail de terrain privilégiées combinent les stratégies de type qualitatif et quantitatif, centrées sur un questionnaire d’identification sociodémographique, des entretiens libres, l’observation directe et des focus group. L ‘analyse des données montre que le faible niveau d’instruction corrélé aux croyances traditionnelles font diverger les logiques traditionnelles de soins à celles des centres de santé modernes. Ces facteurs interprètent certaines techniques biomédicales (la césarienne) comme moyen d’aliénation, de perte de soi, voire une mort symbolique. Leur mode de gestion et d’entretien de la grossesse repose sur des rituels et le port d’objets symboliques de protections offerts par les guérisseurs traditionnels.

Mots clés : Consultation prénatale – Femme enceinte – Senoufo – Césarienne – Objets symboliques de protection