Abstract for « Littérature de la migration - migration de la littérature dans le contexte culturel germanophone. Le cas de l’Allemagne »

Résumé : Ambivalence et ambiguïté sont les maitres-mots qui définissent le processus de conceptualisation de la littérature liée au phénomène migratoire dans le champ littéraire allemand. Toutefois, le foisonnement conceptuel qui en découle, loin de déprécier cette nouvelle forme littéraire, traduit plutôt la vitalité et la dynamique qui la structurent et qui imposent de ce fait une configuration nouvelle au canon classique de la littérature nationale. De la position marginale, elle a fini par migrer vers le centre et in fine à transcender les frontières pour donner ce qu’il convient d’appeler une littérature transnationale qui, à son tour, s’inscrit dans la littérature de mobilité, réunissant en son sein toutes formes d’écriture liées à la migration.

Mots clés : instabilité conceptuelle, Littérature des travailleurs invités, Migration, Relation centre-périphérie, transnational.